Nous avons 98 invités et aucun membre en ligne

Mercredi - Sem. 4 2 3 Jan. Banard OGibbeuse décroissante
La grande chose de la démocratie, c’est la solidarité. La solidarité est au delà de la fraternité ; la fraternité n’est qu’une idée humaine, la solidarité est une idée universelle ; universelle, c’est-à-dire divine ; et c’est là, c’est à ce point culminant que le glorieux instinct démocratique est allé. Il a dépassé la fraternité pour arriver à l’adhérence. Adhérence avec quoi ? avec Pan ; avec Tout. Car le propre de la solidarité, c’est de ne point admettre d’exclusion. Si la solidarité est vraie, elle est nécessairement générale. Toute vérité est une lueur de l’absolu. Victor Hugo

Article à lire

Qu'avons nous fait ???

31-12-2018 Hits:27 Jean BERTOLINO Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

  Par la vitre du taxi qui roulait vers Orly Je contemplais maussade cette zone urbaine Que depuis cinquante ans l’homme a avilie Et je m’imaginais ce qu’était cette plaine Avant l’aéroport et avant les...

Read more

Palestine

17-08-2015 Hits:459 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

6 à 8 millions de palestiniens chassés de leurs terres au cours de 4 guerres meurtrières ce n'est pas rien. L'amalgame entre anti-sionistes et antisémites permet de faire passer...

Read more

Kamel Daoud: Je suis marocain

05-06-2018 Hits:231 Jean BERTOLINO Super Utilisateur - avatar Super Utilisateur

Il faut le rappeler pour contrer ce curieux esprit anti-marocain dont font pain à la fois les islamistes, les populistes et les propagandes pour se nourrir et manger nos enfants. C'est...

Read more

POINT DE VUE SUR MIDELT

31-10-2012 Hits:377 MIMOUN MILOUD Super Utilisateur - avatar Super Utilisateur

je me permets de sortir de mon mutisme pour donner un simple point de vue sur les cris qui émanent de ci et de là pour qualifier Midelt de...

Read more

Ramadan le sournois

31-10-2017 Hits:296 Jean BERTOLINO Super Utilisateur - avatar Super Utilisateur

  Le principal objectif des Frères musulmans, il est bon de le rappeler, est l'instauration de républiques islamiques à la place des régimes en place dans les pays à majorité musulmane...

Read more
FaceBookTwitterGoogle+Instagram

bienvenue sur le site des midelti(e)s. le site est fait pour celles et ceux, de prêt ou de loin ont un lien, une attache, une histoire ou un souvenir avec la ville de midelt ( ville marocaine ) situé dans le moyen atlas à 1500 mètre d’altitude pas loin de jbil alayachi qui culmine à 3750 m. vous aimeriez partager vous souvenirs ( photos, anecdote, une aventure …etc. ) avec d’autre personnes n'hésitez pas à partager vos lectures, vos écritures etc sur midelt.fr. Ce dernier vous ai dédié afin que vous puissiez vous exprimer mais pas seulement : vous pouvez également donner votre avis, nous proposer de nouvelles idées. la notion de lecteur participatif prend ici toute sa richesse, vous donnez naissance à un véritable lieu d’information, d’échange et de prise de parole. bonnes lectures

 

Ramadan le sournois.

Par Jean Bertolino
31 Octobre 2017

Sous son verbe châtié, son éloquence charmeuse, le sieur Tariq Ramadan est l’un des chefs de file d’une « société islamique » tout aussi pernicieuse et fanatique que le wahhabisme : les Frères musulmans. Petit fils du fondateur de cette organisation terroriste, l’Egyptien Hassan el-Banna, fils de Said Ramadan, un activiste redoutable que Nasser, après avoir échappé de justesse à un attentat perpétré par la confrérie, condamna par contumace et destitua de la nationalité égyptienne, Tariq a été formaté dès sa naissance. C’est en Suisse, où sa famille s’était réfugiée qu’il vit le jour. Il y fera de brillantes études en littérature française et bien sûr en islamologie puis, en digne fils de ses géniteurs, s’attachera à propager en douceur, leur conquérante doctrine.

 

Le principal objectif des Frères musulmans, il est bon de le rappeler, est l'instauration de républiques islamiques à la place des régimes en place dans les pays à majorité musulmane telles que l'Égypte, la Libye, la Syrie, la Tunisie, etc.. Farouches opposants aux courants laïcs des nations à majorité musulmane, ils préconisent un retour aux préceptes les plus rigides du Coran, impliquant un rejet absolu des influences occidentales. Le mot d’ordre de l’organisation est : « Allah est notre objectif. Le prophète Mahomet est notre chef. Le Coran est notre loi. Le djihad est notre voie ».

Les wahhabites considèrent d’ailleurs les Frères musulmans comme des concurrents théologiques redoutables. Sur le fond, ils sont  très proches et réclament l'application stricte de la charia. En revanche, ils se distinguent sur la forme. Depuis les années 30, les Frères musulmans  fondent des partis, des syndicats, des associations, et participent aux élections, toutes choses que les wahhabites rejettent catégoriquement.

En « terres d'Impiété », autrement dit en Europe, les frères musulmans s'implantent dans l'espace public pour amener à terme leur transformation en « terres d'Islam », via la mise en œuvre d'une stratégie de noyautage des institutions populaires existantes.

C’est exactement ce font depuis plus d’une bonne décennie le sieur Tariq Ramadan et ses disciples qui pratiquent, avec une duplicité extrême, la takyia, c’est à dire la dissimulation. Derrière la voix caressante et le sourire charmeur de cet homme, se cache un sournois érudit qui nourrit à l’encontre des infidèles que nous sommes et des femmes qui « osent » s’affirmer à visage découvert, un mépris et une insensibilité de prédateur. Bravo Mesdames d’avoir osé le dénoncer. Attendez vous à des insultes et des obscénités de la part des barbus mais nous, les mécréants, nous vous saluons bien bas. Vivaaaaa !

JB

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

280059
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
All days
98
158
4701
280059

Votre IP: 34.203.213.116
23-01-2019

 Le respect de votre vie privée est notre priorité

Sur midelt.fr, nous utilisons des cookies et des données non sensibles pour gérer notre site.
A quoi nous servent ces cookies ?
Ils nous permettent de mesurer notre audience, de vous proposer des contenus éditoriaux et services plus adaptés et vous permettent de partager nos articles sur vos réseaux sociaux comme Facebook.
Cliquez sur le bouton pour valider votre consentement sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site.