Nous avons 6 invités et aucun membre en ligne

Mercredi - Sem. 4 2 3 Jan. Banard OGibbeuse décroissante
La grande chose de la démocratie, c’est la solidarité. La solidarité est au delà de la fraternité ; la fraternité n’est qu’une idée humaine, la solidarité est une idée universelle ; universelle, c’est-à-dire divine ; et c’est là, c’est à ce point culminant que le glorieux instinct démocratique est allé. Il a dépassé la fraternité pour arriver à l’adhérence. Adhérence avec quoi ? avec Pan ; avec Tout. Car le propre de la solidarité, c’est de ne point admettre d’exclusion. Si la solidarité est vraie, elle est nécessairement générale. Toute vérité est une lueur de l’absolu. Victor Hugo

Article à lire

Palestine

17-08-2015 Hits:458 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

6 à 8 millions de palestiniens chassés de leurs terres au cours de 4 guerres meurtrières ce n'est pas rien. L'amalgame entre anti-sionistes et antisémites permet de faire passer...

Read more

Le Syndrome du porc

31-10-2017 Hits:302 Jean BERTOLINO Super Utilisateur - avatar Super Utilisateur

  Puceaux ou pourceaux ???? Dénoncez-moi amies, je fus un porc, j’avoue ! Durant la puberté, vous hantiez mes sommeils. Que de rêves érotiques m’ont fusionné à vous. Que d’érections violentes m’attendaient au réveil  Que j’apaisais, tout seul...

Read more

Qu'avons nous fait ???

31-12-2018 Hits:27 Jean BERTOLINO Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

  Par la vitre du taxi qui roulait vers Orly Je contemplais maussade cette zone urbaine Que depuis cinquante ans l’homme a avilie Et je m’imaginais ce qu’était cette plaine Avant l’aéroport et avant les...

Read more

ROUE LIBRE

12-11-2017 Hits:296 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Insomnie Des lueurs pâlissent le noir de mes yeux clos Et des visages venant des époques lointaines Aux rictus de gargouille défilent dans ces halots. Ce sont  depuis toujours mes vieux Croquemitaines. Je les connais...

Read more

La faute à qui

20-03-2015 Hits:405 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

ce grand spoliateur des terres palestiniennes, qui croit qu’en s’arrogeant toute la Cisjordanie par des vagues d’implantations coloniales, il mettra un terme définitif à l’idée d’une résurrection de la Palestine...

Read more
FaceBookTwitterGoogle+Instagram

bienvenue sur le site des midelti(e)s. le site est fait pour celles et ceux, de prêt ou de loin ont un lien, une attache, une histoire ou un souvenir avec la ville de midelt ( ville marocaine ) situé dans le moyen atlas à 1500 mètre d’altitude pas loin de jbil alayachi qui culmine à 3750 m. vous aimeriez partager vous souvenirs ( photos, anecdote, une aventure …etc. ) avec d’autre personnes n'hésitez pas à partager vos lectures, vos écritures etc sur midelt.fr. Ce dernier vous ai dédié afin que vous puissiez vous exprimer mais pas seulement : vous pouvez également donner votre avis, nous proposer de nouvelles idées. la notion de lecteur participatif prend ici toute sa richesse, vous donnez naissance à un véritable lieu d’information, d’échange et de prise de parole. bonnes lectures

 

« 

Y a qu'à, faut que

 »

22 Décembre 2018 Ne voyez dans ces vers qu'une pantalonnade. Tous les élus ne sont pas des pourris certes, mais parmi les adeptes du « Ya qu à, faut que » beaucoup le sont.

Qui a la science infuse ? Pas moi, ni vous, ni eux.

Je déteste les adeptes des « y a qu’à » des « faut que »

Qui ont réponse à tout. Ces êtres fallacieux

 

Sont comme les mulets qui aiment les eaux glauques.

A d’autres qui préfèrent les eaux claires du grand large,

Ils fréquentent, eux, les lieux où sortent les égouts,

Voire les flaques huileuses qui bordent les décharges

Les connaisseurs les fuient car ils ont mauvais gout.

La politique attire nombre de « Je sais tout ».

Tels les mulets aimant les lieux nauséabonds      

Ils convergent où il y a le plus de « mangetout »

C’est à dire au Sénat ou au Palais Bourbon.

Et là, on les entend pérorer à leur guise

Quand ils ne dorment pas après de lourds repas.

Mais leurs « y qu’à, faut que »  ne créent plus de surprise

Quand ils sont au pouvoir, surgissent d’autres « Y a qu’à »

Qui comme eux oublieront leur belle science infuse.

Le danger, voyez vous, c’est que le « Y a qu’à » s’use

Et que, lassé, le peuple rêve de changement

Dans l’espoir de trouver des élus moins savants.

VIVAAA !

JB

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

279967
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
All days
6
158
4609
279967

Votre IP: 34.203.213.116
23-01-2019

 Le respect de votre vie privée est notre priorité

Sur midelt.fr, nous utilisons des cookies et des données non sensibles pour gérer notre site.
A quoi nous servent ces cookies ?
Ils nous permettent de mesurer notre audience, de vous proposer des contenus éditoriaux et services plus adaptés et vous permettent de partager nos articles sur vos réseaux sociaux comme Facebook.
Cliquez sur le bouton pour valider votre consentement sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site.