Nous avons 74 invités et aucun membre en ligne

FaceBookTwitterGoogle+Instagram

M Aouragh

 

Médina

Médina féerique 

Éternelle et magique
Ruelles zébrées
D'ombres et lumières
Labyrinthes infinis
Humides et moisis
Nombreux sanctuaires
Façonnés de terre
Cèdre plâtre et pierres...



Médina antique
Parfum exotique
Gargotes épices et fumets
Inondent le quartier animé
Foule battante vacante
Derrière des portes
Insignifiantes accueillantes
Des Riades de mosaïques
Fontaines de musique
Pétales de roses lyriques
Patrimoine authentique
Âme du lointain désert
Avec le temps se perd
Époque de l'âge d'or
De l'Andalousie maure...

Médina foisonnante
Insolite déroutante
Échoppes décorées
Ambiance ambrée
Vendeurs aux aguets
Visage affable œil rusé
Offrent un verre de thé...

Commerçants avertis
Enfants jeunes apprentis
Enfants esclaves exploités
Assis par terre dos courbé
Regard inquiet et furtif
Geste laborieux et actif...

Enfants faux guides
Enfants regard vide
Enfants mendiants
Regard suppliant
Femme assise voilée
Main tendue momifiée
Bébé endormi allongé
Mendicité organisée...

Devant un mausolée
Vieillards aveugles édentés
Personnes estropiées
Personnes éclopées
Autour d'un plat
Qui vole en éclat
Des passants pétrifiés
D'autres horrifiés...

Des hommes de blanc habillés
Un semblant d'allure aisée
Détournent leurs visages grimacés
Passent leur chemin agacés
Parade de la prière du vendredi...

Le dur labeur
Des tanneurs
Lavent des peaux
Pigments et eaux
Jusqu'aux genoux
Pestilentielle odeur
De l'estrade les visiteurs
Adulent ce tableau
De mille couleurs
Des feuilles de menthe
Sous le nez sentent...

Balak ! Balak ! Des cris
Un homme hirsute surgit
Un bâton à la main l'air pressé
Derrière un mulet titubant blessé
De peaux dégoulinantes chargé
Des badauds poussés
Des touristes suffoqués
Aux regards subjugués
Numériques ensorcelés
Figent images et réalités
Quartiers des métiers
Artisans âgés de l'oubli
Dans cette jungle de survie
Transmettent la tradition
Aux petites mains de peine
Un jour briseront les chaînes.

Mohamed Aouragh
Chambéry-France

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion