Nous avons 42 invités et aucun membre en ligne

Majid Blal

FaceBookTwitterGoogle+Instagram

 

LES VECTEURS DE LA MÉDIOCRITÉ ET LE CUL DE L'ÉLÉPHANT

Par Majid Blal

Croire en ses capacités, en ses compétences et l'affirmer est non seulement une posture valorisée dans la culture nord américaine, mais c’est une attitude qu’on incite à revendiquer.

Les Sans visages du Net. Par Majid Blal.

Tu sens qu'ils (elles) sont gentils(les) et tu reconnais leur noms parmi tant d’autres. Ils (elles) te saluent cordialement, amicalement et même affectivement parfois.

Tu lèves la tête vers leur photo de profil pour leur dédier un sourire ou leur canarder un clin d'œil et qu'elle est décevante la surprise: Il n y a pas de visages aux abonnés. Juste un truc insignifiant...

Les faux-culs et la modestie imposée.

 

Croire en ses capacités, ses compétences et le dire est non seulement une posture valorisée dans la culture nord américaine, mais c’est une attitude qu’on incite à revendiquer.

Le Nizoral du docteur Marcoux: par Majid Blal

Le 29 janvier 2015, 09:31

 

Début de 1990, préliminaire d'une nouvelle décennie et prélude au gonflement du ventre de ma compagne. Elle porte mon bébé conçu dans l'atmosphère fraîche des élévations en hauteurs des Atlas.

 

 Le dilemme des femmes musulmanes québécoises.

ParMajid Blal

 

 

L’univers bicéphale et bipolaire de la femme musulmane au Québec altère son statut de citoyenne parce que écartelée entre les certitudes de ceux qui lui dénient le choix de se prendre en main et de décider de son propre être.

LE DILEMME DE LAZOUBIDA

Par Majid Blal

"Le goût de la vérité n'empêche nullement de prendre position" Albert Camus

- Tu sauras bien petite Kourdassa de mon cœur. Tu sauras que lorsque à perte de vue, le regard ne croiserait que le brun de la pensée fasciste, lorsque nulle cachette ne serait permise derrière les fleurs, les fagots ni dans les bosquets de rosiers, chacun aura son destin inscrit sur son faciès et consigné dans la consonance de son prénom. Tu y serais aussi petite, même si tes hommes te diraient que, désormais, tu fais partie de leur caste.

 Langue des signes et surdité

Par Majid Blal, le 12 septembre 2012.

 Langue des signes et surdité

Parfois tes mots m’échappent

Le regard autiste me lunatique

Loin de ta condition intrinsèque.

Je manque le fil de ta conversation.

Et les consonnes de tes caresses

Tes signes, de dépit s’égarent

Connexion