Nous avons 9 invités et aucun membre en ligne

Majid Blal

FaceBookTwitterGoogle+Instagram

 

LA POLICE DES MOEURS

 

Personne ne les engage, personne ne leur offre cette mission correctionnelle. Ils sont volontaire et prêts à en découdre.

La police des mœurs entame sa ronde au pas, lorsque des cerveaux reptiliens s'improvisent défenseurs de la morale publique en se substituant à l'état de droit.

La paix, les solitudes, la violence et les extrêmes

 

Par Majid Blal , le 29 septembre 2012.

« Un homme bien élevé tient ses croyances en dehors de sa conversation » – André Maurois
De la comédie humaine qui nous gavait de son coté loufoque, surréaliste, absurde mais toujours drôle avec son slogan « vaut mieux en rire », nous sommes passés subitement de l’autre coté du miroir vers la bêtise humaine où le rire est blasphème et où la violence a fait main basse sur les idéaux.

« La nostalgie dans le roman « Une femme pour pays de Majid Blal » Par Fayrouz Fawzi, Doctorante.

 

L'émergence au cours des années quatre-vingt d'écrivains et écrivains immigrés d'origines méditerranéennes s'affiliant à la littérature québécoise est un phénomène relativement nouveau dans le contexte littéraire québécois. Au centre de ce nouveau mouvement littéraire, s'imposent les figures suivantes: Majid Blal, Nadia Ghalem, Mona Latif-Ghattas et Abla Farhoud, qui traitent comment les immigrés sont-ils représentés dans le roman? À partir de quelle mise scène le roman méditerranéen reproduit-il les immigrés appartenant à la région Québec? Il nous semble pertinent de reconstituer les représentations des immigrés par des acteurs de la fiction car la mise en fiction du processus de l'immigration semblait constituer un matériau original.

L’Occident et la richesse Halal

 

Par Majid Blal , le 7 juillet 2012.

Les politiques occidentales dans le monde arabe ainsi que leurs pendants en missions commerciales, n’ont jamais été contre le label Halal. Elles consomment allégrement et sans retenues, les richesses bénies des pays agenouillés par fortes soumissions et avec l’aide de leurs hommes de main. Depuis la découverte du pétrole, le monde arabe n’est plus qu’une immense station service en plein désert de droits, de respect et de dignité.

 

L'argent est le nerf de la guerre

Par Majid Blal

 

Pour mieux combattre les barbares, il est impératif de diversifier la stratégie et de le faire sur plusieurs fronts dont celui de la finance et des accointances qui leur fournissent du soutien. Les bombardements et les canons ne peuvent arriver tous seuls à affaiblir une structure qui est nourrie de l'extérieur et qui a des parrains nichés dans des bienveillances anonymes.

L'aile ou la cuisse: Dieu, l'argument de vente Par Majid Blal.

C'était en 1997 à Meknès. Nous étions, mon ami Mustapha.H et moi sur la route pour une escapade touristique et tous risques vers Tanger. Il était environ midi où la chaleur avait confisqué tous les recoins et n'avait cédé à l'ombre aucune lézarde pour se cacher.

Nous avions soif et faim.

 Flilou en voie de décloisonnement. Par Majid Blal

 

Sous l’impulsion de Ko-Itto,  de ses administrateurs et avec l’insistance du dynamique Moha Aatany responsable de Flilou, les autorités ont finalement entamé les travaux pour décloisonner le hameau et le relier à Midelt par une route goudronnée.

 

Connexion