Nous avons 49 invités et aucun membre en ligne

Majid Blal

FaceBookTwitterGoogle+Instagram

            Débattre en toute sérénité.

Par Majid Blal

(Ce texte ne vise personne en général puisque nous avons le même travers en particulier !)

 

Pourquoi a-t-on la hantise de ne voir en l’autre qu’une menace et non un interlocuteur viable qui pourrait enrichir nos acquis ? Pourquoi déclenche-t-on l’alarme de la méfiance lorsqu’on est confronté à l’argumentaire de l’autre ?

Cure-oreilles et babouches pour mon père

Par Majid Blal


Tu vois, ma fille ! Le temps passe tellement vite et ma santé est de jour en jour plus vacillante. Je prendrais le temps nécessaire pour te raconter ton histoire familiale et mon historique personnel. Cette vie, avant que je ne vienne dans ton pays. Je pense que c’est primordial que tu saches les faits, le déroulement du factuel et ma version de ma propre vie. L’authentique, l’originale. Les bribes qui te parviendraient de l’ailleurs ne seraient que des interprétations, des perceptions, des supputations...Sajjil et emmagasine.

Crise des valeurs, pertes de repères. Majid Blal

 

 Radicalisation à outrance et banalisation des extrêmes.

 

La société est transformée en un ensemble fragmenté par de multiples axes polarisés qui la traversent dans tous les sens. Plus les perceptions sont exacerbées, plus les extrêmes attirent des partisans. Les pôles se travestissent en maquis où les fanatisés forment des alliances et développent leur haine de tous les autres  pinacles. Des groupes, des murs, des groupuscules, des murs et les ponts qu'on rase.

Démocrates de salon Par Majid Blal

SUR FOND TURC

 

S'extasier devant un coup d'état en Turquie ne peut être justifié par une allergie et une intolérance au gouvernement d'obédience islamiste. C'est indécent et c'est médiocre comme argument. Se définir comme démocrate et applaudir les changements de régimes par la violence, menés par des militaires et piétinant les constitutions est de l’ordre de l’apologie du totalitarisme.

Père ! Commémoration des amours maladroites

Par Majid Blal
lundi 9 janvier 2017

Le 20 janvier 1994, nous quittait Faska Blal, mon défunt père. 

Tu étais le père de famille, je suis né l’aîné de ta descendance. Déjà au départ les germes de la friction structurelle s’étaient immiscés entre nous. Avant même que nous puissions avoir l'occasion de nous apprivoiser, nous étions embrigadés dans deux camps opposés. Avant de mieux nous connaître, ni de tenter de nous adopter mutuellement, tu incarnais le père dieu et moi le glaive défenseur de la mère-bouclier du foyer.  

MIDELT, site Paléolithique ou pépinière des comportements fossiles ?

Chaque contrée possède son lot de cerveaux reptiliens qui projettent leur courte vue aussi loin que le bout de leurs nez. Ceux de ma ville natale ont la particularité d'être fossilisés. Les comportements induits par le cerveau reptilien ne peuvent évoluer avec l'expérience, ne peuvent s'adapter à une situation, car ce cerveau n'aurait qu'une mémoire à court terme. Il est plombé dans le temps et dans la roche des mines d’Aouli.

Amabilité et malignité dans le foutu relationnel

Par Majid Blal

 

Tellement prévisible qu'on le voit venir de loin. Il passera par la familiarité pour tenter de vous attacher à un pieux sur le plancher des vaches afin d'accentuer sa dénégation de votre émancipation. Afin de vous garder à la hauteur des idées qu'il s'est fait de vous. Afin d'insinuer et même de vous convaincre que vous êtes un raté, contrairement à son éminence.

Connexion