Nous avons 178 invités et aucun membre en ligne

Dimanche - Sem. 37 1 5 Sep. Roland NPleine lune
La mort, c'est un peu comme la connerie. Le mort , lui, il ne sait pas qu'il est mort... ce sont les autres qui sont tristes. Le con c'est pareil. P Geluck

Article à lire

Vous n'aurez pas ma haine

20-11-2015 Hits:612 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Vendredi soir vous avez volé la vie d'un être d'exception, l'amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n'aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui...

Read more

Discrimination systémique

11-09-2017 Hits:659 Information Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

La Presse : http://www.lapresse.ca Brice avait 23 ans quand elle a déposé ses valises à Montréal, le cœur empli d’espoir. Environnementaliste au Bénin, elle a démissionné de son poste pour poursuivre des études...

Read more

Les néophytes

25-10-2016 Hits:608 Jean BERTOLINO Super Utilisateur - avatar Super Utilisateur

  Certains jeunes Français convertis à l’Islam sont nettement plus fanatiques que les musulmans de naissance. Ce n’est pas l’aspect spirituel de cette religion qui les attire, mais hélas son aspect...

Read more

Les juifs à Midelt

26-11-2011 Hits:4183 MIMOUN MILOUD Super Utilisateur - avatar Super Utilisateur

Juifs qui ont vécu en toute convivialité avec la communauté musulmane, jouant même un très grand rôle dans lavie et le quotidien de tous les mideltis, avant que l'immigration vers...

Read more

Ciel ! Que mon rêve était beau

02-09-2016 Hits:611 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Read more
FaceBookTwitterGoogle+Instagram

Hommage à Rachid Taha - Hassina Mechaï : "Il revient à ma mémoire"

 « Il revient à ma mémoire » un souvenir. Celui de ce garçon qui est apparu, chemise blanche, cheveux noirs, silhouette fine comme dessinée à l'encre, pour chanter « Douce France ». Il ressemblait à la fois à Joe Strummer, le mythique chanteur des Clash, et à Al Pacino, celui d'Un après-midi de chien. Ce garçon était fils d'immigré algérien et ce qu'il chantait n'était pas « Rock the Casbah » (cela, ce sera plus tard), ni du chaâbi, ni de l'arabo-andalou, ni de la chanson kabyle, du chaoui ou du raï. Ce garçon si « ostensiblement » maghrébin, au visage affuté et à la boucle d'oreille apparente, chantait la « Douce France ». Faut-il écrire « dulce France » tant Rachid Taha avait su redire ces mots d'antan, comme les avait peut-être dits le chevalier de Roncevaux dans La Chanson de Roland : en semblant tout à la fois expirer et renaître.
Tribune

Rachid Taha, le doux subversif

Par Brigitte Giraud, écrivaine (mis à jour à )
Rachid Taha en 1998. Photo Denis Dailleux

Document d'Etat Civil Marocain via internet


watiqa.ma, un site internet offrant la possibilité de commander en ligne des documents administratifs d’état-civil , à savoir les copies intégrales et les extraits d'acte de naissance et de les recevoir par courrier recommandé à l’adresse de son choix. Ce service a comme objectif de faciliter l'obtention de tels documents en palliant les désagréments des déplacements.

D'après le site, la durée de traitement au niveau des bureaux d’état civil est de 24h, et la durée d’acheminement par courrier recommandé est de 5 jours au maximum.
Cette plateforme intègre aujourd'hui 41 provinces ou préfectures donnant accès aux documents administratifs. Elle sera progressivement déployée pour couvrir la totalité des bureaux d’état civil situés à l’intérieur du territoire national. Vous pouvez aussi connaitre la liste des communes où vous pouvez bénéficier actuellement de ce service de commande en ligne via le lien suivant: Liste des communes couvertes

Ci-dessous un Tutoriel expliquant les étapes de la procédure de commande
Tutriel expliquant les étapes de la procédure de commande

 

Avant de commencer la démarche , vous devez vous munir de l’une de ces trois pièces :
Livret de famille.

Ou votre Carte d’identité Nationale
Ou un extrait d’acte de naissance.

Connexion

348560
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
All days
615
700
8719
348560

Votre IP: 3.80.4.76
15-09-2019

 Le respect de votre vie privée est notre priorité

Sur midelt.fr, nous utilisons des cookies et des données non sensibles pour gérer notre site.
A quoi nous servent ces cookies ?
Ils nous permettent de mesurer notre audience, de vous proposer des contenus éditoriaux et services plus adaptés et vous permettent de partager nos articles sur vos réseaux sociaux comme Facebook.
Cliquez sur le bouton pour valider votre consentement sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site.